Apprendre le tatouage de A à Z

13/12/2017
Auteur: Leeloo

Comment apprendre à tatouer de A à Z ?

Image

Eh bien non, je ne vais pas vous parler du sombre personnage ci-contre, il ne vaut même pas qu’on lui consacre un petit article. Ma passion est le tatouage et je vais vous dire comment apprendre le tatouage de A à Z.

Image

Êtes-vous passionné(e) par le tatouage ? Si vous avez atterri sur ce blog, c’est certainement le cas. Vous vous êtes peut-être fait encrer un motif, mais de là à franchir le pas et apprendre à tatouer il y a de la marge. C’est pourtant une passion qui peut se transformer en métier où l’art a une place prépondérante.

Si l’on en croit les statistiques, plus de 4.000 tatoueurs (déclarés) officient en France. Je ne parle pas des 15.000 tatoueurs pratiquant en parfaite illégalité !

Alors, comment apprendre le tatouage ? Faut-il apprendre le tatouage seul ?Est-ce un métier d’avenir ? Peut-on gagner sa vie dans ce business ? Voici ma réponse plutôt engagée et décalée, qui ne va pas m’apporter que des éloges, mais je m’en tape !

Comment apprendre à tatouer ?

La téléréalité

À croire que cette profession a le vent en poupe ou bénéficie d’un large effet médiatique véhiculé par bon nombre de stars encrées de toute part. Sans compter toutes ces émissions TV qui mettent en avant des pointures de la profession ou des fondus de tatouages en quête de reconnaissance médiatique. Ces émissions sont devenues cultes surtout aux USA.

Mais apprendre le tatouage, le c_l vautré dans son canapé à zyeuter la chaîne 23 ne fera jamais de vous un tatoueur aguerri.

Les vidéos sur YouTube

Une autre option consiste à mater toutes les vidéos de tatouages uploadées sur YouTube. Est-ce que cela fera de vous un pro du tatouage, j’en doute fort car on y voit de tout, du meilleur au pire !

Serrez-vous capable de séparer le bon grain de l’ivraie ?

Comment ne visionner que les vidéos dignes d’un artiste renommé dans la durée de la prestation ? D’autant plus que très souvent, les cours en vidéo sont proposés en accéléré. Dans ces conditions comment bien assimiler le bon geste ? Le seul avantage, c’est qu’on peut voir et revoir ces vidéos en boucle. Effort qu’un tatoueur pro ne fera sûrement pas dans son studio car il n’y a pas de possibilité de replay quand votre maître tatoueur encre son client. Il faut en voir des clients pour acquérir le bon geste. C’est pourquoi, apprendre avec un mentor est si long.

Alors, les accros de la zapette, on oublie vite les vidéos YouTube !

L’apprentissage en studio

Les impatients, vont se flinguer au bout de quelques semaines d’apprentissage dans un tattoo shop. Surtout quand ils passeront plus de temps à faire du nettoyage qu’à suivre une séance de tatouage. C’est du vécu !

Pour les autres qui sont capables de suivre (survivre à) ce long parcours, ils sont confrontés à trouver le MAITRE qui voudra bien prendre en charge leur apprentissage. Et c’est le parcours du combattant qui commence car peu de tatoueurs pros sont enclins à prendre des apprentis. Car ils redoutent la future concurrence (ils affirment pourtant tous le contraire). Imaginez un peu ! Déjà près de 20.000 tatoueurs à ce jour ! Mais ils vont faire quoi avec tous ces jeunes sur le marché ? Donc pas très partageurs, les bougres ! Et ils clament haut et fort que seul un apprentissage en studio est la bonne méthode ! Incompréhensible, cherchez l’erreur !

Les livres ou revues sur le tatouage

Alors, pour apprendre à tatouer faut-il bûcher dans les bouquins ? Vous trouverez plus de 50 pages de livres divers à propos du tatouage en consultant Amazon mais rien de bien sérieux sur l’apprentissage de cet art millénaire.

Dommage, mais le manuel « Apprendre le tatouage pour les nuls » n’existe pas encore. À croire que personne n’y ait pensé ou alors trouve cette tâche trop compliquée.

Les écoles ou instituts de tatouage

Rabattons-nous sur une autre option pour apprendre à tatouer : les écoles ou instituts auto-proclamés spécialiste du tatouage. Je n’insisterais pas sur ce point car il suffit de consulter leurs tarifs pour comprendre qu’ils veulent avant tout faire des tunes à nos dépens.

Que reste-t-il alors comme option pour aborder un apprentissage du tatouage ?

Se lancer en autodidacte

Après le rapide état des lieux évoqué ci-dessus, force est de constater que cette option représente la voie qui en découle le plus logiquement. Comme l’ont fait de nombreux tatoueurs actuellement reconnus par la profession.

Mais dans ce cas, comment éviter les nombreuses erreurs du débutant quant au choix du matériel (kit de démarrage à bon prix), du bon geste, etc. On risque avec cette approche de perpétuer des erreurs pendant des années sans s’en rendre compte.

Je vous ai fait une sélection de matériel qui pourra vous intéresser et à bon prix. Cliquez sur l'image :

Image

Il faut respecter la loi, travailler dans une structure professionnelle, avoir suivi la formation « Hygiène & Salubrité », etc. sans un soutien minimum par un professionnel et ses conseils, cette voie mène souvent à l’échec.

Savoir bien dessiner, l’atout majeur du futur tatoueur

Avant de prendre en main pour la première fois un dermographe vous devez prouver vos talents de dessinateur. Alors, l’entrainement quotidien, le sens artistique à développer sont des impératifs pour aborder ce taf. Face à la forte demande, les pros seront plus exigeants à prendre un apprenti en charge sauf s’il « vaut le coup ». Mais ça reste l’exception et ils ne veulent pas perdre leur temps avec un gars sans envergure. Et on les comprend.

Polémique

J’ai regroupé volontairement dans cet article quelques éléments polémiques à propos de l’apprentissage du tatouage. Tous les arguments évoqués sont-ils justifiés ou à modérer ? Je vous laisse juge.

Notre profession est soumise à de nombreuses règles car elle touche à la santé et à l’intégrité physique des clients. Aussi faut-il reconnaitre qu’aucun diplôme, aucune certification ou label ne vient confirmer l’expérience ou la qualité de travail du tatoueur.

Ce manque, ce flou participent à parfois bafouer la démarche éthique requise par la profession. Tant qu’il n’y aura pas de diplôme reconnu en tant que tel ou de CAP de tatoueur, on courre le risque de faire n’imp ! Le chiffre hallucinant de 10.000 tatoueurs « du dimanche » l’atteste. Qu’attendent les syndicats et les législateurs pour baliser la profession ?

Apprendre le tatouage de A à Z

Fort de ces constatations, de cet état des lieux, et soumise personnellement à ce parcours du combattant, j’ai décidé de créer ce blog « apprendre le tatouage.fr ».

Je me suis quasiment servie de la majorité des options évoquées ci-dessus pour apprendre le métier sur plus d’un an. J’en ai fait le tour et retiré la « substantifique moelle ». Je vous propose une synthèse complète sur la meilleure façon d’apprendre le tatouage pour les débutants.

Le tatouage, métier d’avenir et/ou rentable ?

Je ne me suis pas contentée de proposer un apprentissage complet du tatouage. Car l’objectif pour l’apprenti tatoueur est d’ouvrir son studio dans les meilleures conditions.

Avec mes expériences en e-commerce, en microentreprise et en marketing j’ai décidé de mettre également l’accent sur l’ouverture du studio, sa gestion au quotidien et sa commercialisation.

Il suffit de consulter la page d’accueil du blog pour comprendre que j’accompagne l’apprenti tatoueur (et aussi les pros) avec mes conseils et astuces.

Une inscription à la newsletter vous permet d’accéder à encore plus de contenus inédits que je ne réserve qu’aux abonnés. Alors, vous savez quoi faire !

Cet article vous a plu ? Ne ratez pas les prochains articles !

Inscrivez-vous à la newsletter pour être prévenu en priorité des nouveaux articles et bénéficier d'informations réservées aux seuls inscrits



Valider le formulaire

J'accepte que mes données soient recueillies et utilisées dans le cadre de ma relation avec le gestionnaire du site.

 

Votre adresse de messagerie ne sera pas divulguée

Les commentaires sont dorénavant fermés. J’en ai marre des 230 SPAMS que je reçois tous les jours. En revanche, si vous avez quelque chose de sympa à dire sur mon blog ou un article en particulier, envoyez-moi un email ou plus simplement passez par l’onglet CONTACT.

Vous pouvez faire un commentaire sur un article ou simplement dire que mon blog vous a sauvé la vie. Laissez-moi également l’adresse de votre site. Même une photo de vous.

Je publierais ça sur mon blog dans mon « Courrier des lecteurs ».

Envoyez tout ça ICI

Dans la même catégorie