45 choses à savoir pour devenir tatoueur

15/12/2017
Auteur: Leeloo

45 Conseils pour devenir tatoueur

Devenir tatoueur, apprendre le tatouage c’est une voie que bon nombre de personnes envisagent chaque année.

Vous êtes des centaines à vous demander comment devenir tatoueur et c’est un plaisir pour moi de vous l’expliquer.

Le tatouage est devenu top tendance. Près de 20% des Français seraient tatoués.

Le métier de tatoueur connait depuis plusieurs années une médiatisation forte car bon nombre de stars se font encrer et publient leur nouveau tattoo sur les réseaux sociaux.

Sans compter toutes ces émissions de télé réalité sur ce thème.

Les tatouages sont donc de plus en plus appréciés et créent un véritable engouement pour ce business.

Avec déjà plus de 4.000 salons installés en France, il faut s’attendre à l’ouverture de bon nombre d’autres tattoos shops.

Mais comme chaque métier, le tatouage a ses spécificités pour pouvoir s’établir comme tatoueur.

Toutefois, certains petits malins passent outre le respect des normes et obligations inhérentes à cette profession avec les risques que cela comporte pour eux mais surtout pour les clients.

Ne venez pas non plus me dire : « J’ai acheté un kit à 100 balles sur EBay et je tatoue chez moi ».

Quelle est la meilleure méthode pour devenir tatoueur ? Dans les règles de l’art.

Restons dans les clous et analysons les 45 choses à savoir pour devenir un très bon tatoueur :

  1. Tout le monde peut-il devenir tatoueur ? La réponse est NON
  2. L’âge légal : il faut avoir 18 ans pour devenir tatoueur ou tatoueuse. Eh oui, le métier se féminise
  3. Il faut avoir une bonne vue et des mains agile et adroites pour tatouer avec dextérité, souvent dans des positions difficiles
  4. Des compétences en dessin sont indispensables
  5. Il est conseillé de suivre des études en dessin dans des écoles d’art gratuites ou payantes si votre niveau n’est pas excellent
  6. Vous devez « bouffer du crayon et du papier » H24, dès que vous avez un moment de libre
  7. Vous devez vous intéresser à l’art du tatouage (connaitre les styles, les grands tatoueurs, etc.). Vous devez connaitre et reconnaitre les différents styles de base du tatouage.
  8. Vous devez avoir (ou acquérir) un réel sens artistique et être créatif
  9. Vous devez constamment soigner vos traits, améliorer votre technique du dessin
  10. Il n’existe pas d’école OFFICIELLE avec diplôme à la fin du cursus. Aucune formation n’est reconnue
  11. Sachez qu’il n’existe aucun diplôme de tatoueur (même si certaines écoles payantes mettent leur « diplôme » en avant
  12. Les « écoles » existantes ne proposent que des initiations de quelques dizaines d’heures à des prix prohibitifs.
  13. Ces écoles ne proposent aucun apprentissage (reconnu comme tel par les textes)
  14. Ces écoles ou institutions ne sont pas reconnues par le SNAT (Syndicat des tatoueurs)
  15. La formation près d’un tatoueur professionnel est la voie conseillée par le SNAT
  16. Devenir tatoueur en autodidacte n’est pas recommandé par la profession à cause de nombreuses erreurs possibles. Mais beaucoup de tatoueurs sont passés par cette voie
  17. Vous devez vous créer un book ou portfolio digne de ce nom pour effectuer des démarches d’embauche ou d’apprentissage auprès d’un tatoueur pro
  18. Il est conseillé de tester la valeur artistique de votre book dans des shops ou des conventions de tatouage. Tenez compte des avis obtenus pour peaufiner votre book
  19. Une fois votre portfolio au point, demandez un rendez-vous avec un tatoueur pour en parler
  20. Ne baissez pas les bras au premier refus, écoutez les conseils du tatoueur
  21. Posez-vous les bonnes questions sur vos compétences en dessin si vous essuyez trop de refus : retour aux points 5 et 6 de cette liste
  22. Soyez motivé lors de votre entretien pour décrocher votre stage ou votre apprentissage
  23. Suivez la formation Hygiène et Salubrité obligatoire. Ce diplôme est un plus pour trouver un apprentissage
  24. Vous devrez économiser pour vous payer cette formation ou solliciter Pôle Emploi
  25. Sachez que vous ne serez que peu payé ou pas du tout et que c’est au bon vouloir du tatoueur
  26. Aucun contrat d’apprentissage ne sera signé (étudiez la possibilité de vous inscrire en tant que micro entrepreneur pour bénéficier d’une protection légale)
  27. Soyez conscient que votre stage ou apprentissage peut se terminer du jour au lendemain
  28. Vous serez confronté à effectuer des tâches ingrates. Dites-vous bien que vous serez testé car le tatoueur veut savoir si vous tenez vraiment à devenir tatoueur et que ce n’est pas une lubie passagère
  29. Il faut s’accrocher et ne pas baisser les bras. Il faut persévérer
  30. Soyez humble, patient et ayez du recul sur votre propre potentiel
  31. Soyez capable de recevoir des critiques à propos de votre travail et de vous corriger
  32. Sachez faire votre autocritique. C’est hyper difficile
  33. Soyez disponible lors de votre stage et proposez votre aide
  34. Prenez des initiatives, n’attendez pas qu’on vous dise quoi faire
  35. Prenez des notes sur les tatouages, les techniques
  36. Apprenez tout sur le matériel, son fonctionnement, la préparation du poste de travail, la stérilisation, la gestion d’un salon, la clientèle, etc.
  37. Soyez à cheval sur l’hygiène. Les risques de contamination par voie sanguine sont possibles (sida, hépatite). Maitrisez les normes d’hygiène et de sécurité afin d’éviter blessures et infections
  38. Apprenez à analyser la technique des confrères
  39. C’est seulement quand on vous dit que vous gérez au niveau du dessin que vous pourrez vous exercer avec une machine sur une peau synthétique ou une peau de cochon
  40. Soyez patient avant d’être autorisé à tracer un premier trait sur un client
  41. Ne cédez pas à la facilité. Le dermographe n’a rien à voir avec le crayon de papier. C’est une autre technique qu’il va falloir maitriser
  42. Le matériel « pro » ne s’achète pas sur EBay ou tout site chinois
  43. Votre apprentissage est un énorme investissement en temps et en argent
  44. Profitez de votre passage chez un tatoueur pour apprendre les rudiments de la gestion d’un shop car, en principe, c’est la finalité de votre apprentissage
  45. Dernier conseil et pas des moindres : évitez de démarcher un tatoueur qui n’est pas talentueux car votre formation sera forcément limitée. Sachez reconnaitre les bons.

Maintenant que vous avez les clés pour devenir tatoueur, ne rêvez pas de ça, faites-le.

Amis lecteur, il se peut que j'ai oublié des points importants dans cette énumération. Faites-le moi savoir, je serais heureuse de partager votre contribution.

Cet article vous a plu ? Ne ratez pas les prochains articles !

Inscrivez-vous à la newsletter pour être prévenu en priorité des nouveaux articles et bénéficier d'informations réservées aux seuls inscrits

 

Votre adresse de messagerie ne sera pas divulguée

Commentaires

Soyez le premier à laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Nom ou Pseudo (obligatoire)

Email (obligatoire)

Site internet
(facultatif)

Votre commentaire

Recevoir les réponses à ce commentaire par email

Je souhaite recevoir la newsletter

Dans la même catégorie